Denis Le Bel est né le 29 mars 1959 à Saint-Gabriel de Valcartier. La passion du travail manuel s'éveilla dès l'âge de 18 ans. Depuis ce temps, bien des expériences se sont accumulées pour lui. Une en particulier, est le métier de ferronnier d'art. Il fait ce métier rempli d'art et de création. Le tout débuta vers l'automne 1982. Une formation de 1230 heures en ferronnerie d'art lui fût donnée au Moulin de la Chevrotière à Deschambault, Portneuf.

 

 

L'artisan a maintenant un titre; ferronnier d'art. Il rencontre Gilles Châteauvert, un maître trempeur. Avec lui il façonne et apprend les rudiments du métier de l'acier trempé. Le ferronnier d'art peut aussi fabriquer des pièces diverses pour la maison et le jardin. En 1988/1989, un projet de jeunes entrepeneurs lui est offert, il peut alors démontrer son savoir, son acharnement et sa détermination pour son travail. Mais dû à sa position géographique, Denis Le Bel n'a pas de vision sur le grand public, s'il veut poursuivre son cheminement et son grand rêve, il doit changé sa situation en se localisant près des grands centres. Il reçoit, entre-temps, une offre de travail à  La Forge à Pique-Assault en ferronnier d'art à l'Ile d'Orléans. Avec passion, détermination et amplement de temps, il relève ce défi pendant douze ans. Il a maintenant pris de l'assurance et va même à faire de l'animation de forge devant le grand public, Mais il a en lui un autre but, exprimer ses idées, faire ses créations et avoir son entreprise. Avec son cheminement, sa grande expérience, son assurance devant le public, sa compétence acquise et le grand besoin de s'exprimer, Denis Le Bel ouvre son atelier de ferronnier d'art, en mai 2004, à l'ange -Gardien. Une belle aventure à suivre .